Les bateaux

Les bateaux

80 magnifiques bateaux dans le port de Paimpol

Un rassemblement de vieux gréements de toutes tailles pour le plaisir des yeux et une grande fête gratuite ouverte à tous.

Vous êtes propriétaire d’un bateau et vous souhaitez proposer votre participation à la Fête des Vieux Gréements 2022

Formulaire de préinscription
le pascual flores à la fête des vieux gréements de paimpol

El Pascual flores

La goélette emblème de la ville espagnole Torrevieja, El Pascual Flores, fera escale au port de de Paimpol pour la fête des vieux gréements.

Longueur coque : 34,14 m.

Largeur hors-tout 8,60 m.

Hauteur du grand mât 26,00 m

3 mâts et dont 10 voiles

Superficie totale 415 m2

6 cabines de 20 couchettes

l'étoile du roy aux vieux gréements de paimpol

A noter que l’Etoile du Roy a été repeinte en noir, le temps d’un film qui sera tourné en avril à Malte par Ridley Scott sous parrainage de Apple. Ce « frêle » esquif reprendra ses couleurs de Corsaire pour le mois d’août.

L’ÉTOILE DU ROY – Frégate Corsaire

Gréée en 3 mâts, l’Étoile du Roy est la réplique d’une frégate Corsaire de 1745. Ce navire de 310 tonnes était armé de 20 canons et accueillait 236 hommes d’équipage à son bord. Troisième plus grand navire traditionnel français, Etoile du Roy est aujourd’hui un extraordinaire navire pouvant embarquer 120 personnes en mer. L’Étoile du Roy a pour port d’attache Saint-Malo et est le navire amiral de la flotte Etoile Marine Croisières.

Longueur : 47 mètres hors tout
Largeur : 10.30 mètres
Surface de voilure : 800 m²
Equipage en mer : 9 marins

La Granvillaise, Bisquine de Granville

La Granvillaise est la réplique d’une grande bisquine, voilier de pêche le plus toilé de France, typique de la Baie du Mont Saint-Michel. Elle est armée par l’Association des Vieux Gréements Granvillais.

Longueur de coque : 18,28 m
Surface de voilure pêche : 293 m2
Largeur de coque : 4,76 m
Tirant d’eau : 2,75m
Longueur hors tout : 32,30 m
Surface de voilure régate : 340 m2
Moteur Boni : 135 Cv
Déplacement : 55 Tonnes

La granvillaise à la fête des vieux gréements 2022

Le Mil’Pat

Le Michel et Patrick dit le Mil’Pat, est un ancien langoustinier du Guilvinec. C’est un des rares représentants des « malamoks », bateaux de pêche artisanaux et polyvalents construits en Pays Bigouden de 1930 à 1970.

Lancé en 1962 pour pratiquer la pêche, essentiellement en mer d’Irlande et dans le Finistère sud, il avait une coque en chêne, deux mâts de charge et un chalut à potences latérales. Il était équipé d’un moteur Baudouin de 160 ch et possédait une cale de 25 m3.

Dès 1994, après une refonte totale, il est reclassé en 2e catégorie de plaisance. Il participe aux fêtes maritimes de Douarnenez en 1996.

fête des vieux gréements de Paimpol 2022
l'étoile molène à la fête des vieux gréements 2022

ÉTOILE MOLÈNE
Dundee Thonier

Etoile Molène est un navire construit en 1954 à Camaret. Il se consacrait alternativement à la pêche au thon et au chalutage en Irlande.
Il appartient à la flotte Etoile Marine Croisières depuis près de 25 ans.

L’élégance de sa voilure fait de lui l’un des bateaux traditionnels les plus connus en France.

Longueur : 35 mètres hors tout
Largeur : 6.50 mètres
Surface de voilure : 450 m²
Equipage en mer : 1 skipper, 1 second

La Cancalaise

« La Cancalaise », Bisquine de la baie du Mont Saint-Michel a été lancée le 18 avril 1987.

A l’image de « La Perle » dont « La Cancalaise » est la réplique, les bisquines sont des bateaux typiques de Cancale, de Granville et de la Baie du Mont Saint-Michel.
Puissantes et manoeuvrantes, elles pratiquaient trois types de pêche :

  • le chalut
  • les grandes lignes
  • le draguage des huitres

Longueur de coque : 18,10 mètres

Longueur hors tout : 30 mètres

Surface de voile : jusqu’à 450m2

Site Internet

bisquine la cancalaise à la fête des vieux gréements de paimpol

La Nébuleuse (Voiles et traditions)

Type de gréement : Thonier de Camaret

Longueur : 19 mètres (32m en totalité)

370 m2 de voilure

Capacité d’accueil 60 personne à quai et 38 passagers en croisère

Une voilure aussi élégante que performante

Une trinquette, une trinquette ballon (ancêtre du spi), une grand-voile aurique et un tapecul (voile de dundée) : cette voilure sera utilisée jusqu’en 1972.

1972 sera l’année de la première modernisation du voilier.

Le pont est refait en Belinga pour pêcher la coquille Saint Jacques l’hiver.

Une grande passerelle en acier est installée.

Un moteur V8 de 287 chevaux est installée et la voilure réduite (un tape cul, une petite grand-voile marconi et une trinquette)

A bord, le même équipage pendant 30 ans !

L’équipage, six hommes et un chien, est constitué des habitués qui depuis 1949 n’ont pas quitté le bord.

Avec plus de confort , ils accomplissent des pêches formidables (jusqu’à 19 tonnes en une marée, 740 thons en une journée !)

La Nébuleuse acquiert alors le surnom de sous-marin vert, tant elle est chargée de thons en revenant à terre !

Les bons services de La Nébuleuse continuent jusqu’en 1987.  La crise frappe alors durement les thoniers à tangons.

L’armement met en vente La Nébuleuse…

lanébuleuse à la fête des vieux gréements de paimpol 2022

© François Destoc

Le biche à la fête des vieux gréements 2022

© Bernard Combelles / Vieux Gréements de Paimpol

Le Biche
Thonier à voiles de l’île de Groix

Le Biche est un bateau de pêche construit à des centaines d’exemplaires jusqu’à la veille de la dernière guerre mondiale.

Son image reste associée à l’apogée de la pêche à la voile en Atlantique, des Sables d’Olonne et l’Ile d’Yeu à Etel, Groix, Concarneau ou Douarnenez…

Longueur : 32 mètres
Largeur
: 6.60 mètres
Surface de voilure :
300 m²

La Sainte Jeanne

La Sainte Jeanne est une réplique d’un sloop de bornage de 1912.
C’est un voilier associatif de promenade. Son port d’attache actuel est Erquy dans les Côtes-d’Armor.

Longueur : 24 mètres
Largeur
: 4.80 mètres
Surface de voilure :
200 m²

Site Internet

la sainte jeanne à la fête des vieux gréements de Paimpol
le zig zag aux vieux gréements de paimpol

Le Zig Zag de Lézardrieux

Type de gréement : Cotre Franc

Longueur : 5,20 mètres

Ce Loctudy (plans François Sergent de 1960) construit en 1984 par Jean de Massol aux constructions navales de Loctudy est un petit canot gréé en cotre franc. Il a d’abord navigué dans le Finistère, depuis 2005, il navigue à la journée dans l’archipel de Bréhat. Il est amarré au port à flot de Lézardrieux. Sa coque de 5.20m est en petites lattes de pin rivées cuivre sur des membrures ployées en acacia. La coque est percée d’un puits pour accueillir un petit hors-bord de 5CV. Il est semi ponté, un rouf doté d’une table et de 2 banquettes permettent de bivouaquer à 2 et de mettre le matériel à l’abri. Le cockpit est équipé de 2 grands bancs sous lesquels sont logés 2 coffres. Il est gréé en cotre franc, une grand voile à corne de 11m², une trinquette de 3.5m² amurée à l’étrave et un foc de 1.75m² amuré sur bout dehors.

L’Argoat

l'Argoat à la fête des vieux gréements de paimpol

La Pauline de Dahouet

Longueur : 8,60 mètres

Largeur : 3,60 mètres

La pauline de dahouet à la fête des vieux gréements de paimpol

Le Saint-Quay

Le Saint Quay , un authentique « Vieux Gréement » !

Son histoire commence en 1939 lorsqu’il est commandé par Auguste DREVILLON au chantier Belbéoc’h situé sur le sillon du Fret, presqu’île de Crozon. Ce n’est que fin 1946 que sa construction commence. Terminé fin 1947, il est lancé en 1948 sous le nom de Jeanne.

Il effectuera sa première saison de pêche à la langouste, à la voile uniquement car il ne sera motorisé qu’en 1949.

Dans le milieu des années 50, face à la raréfaction de la langouste sur sa zone de pêche (Manche et mer d’Iroise), il va être reconverti en coquillier.

La Saint Jacques se pêche alors à la voile dans la rade de Brest. En 1961, Jeanne effectue sa dernière saison de pêche à la coquille au moteur.

Sous la pression des pêcheurs, son utilisation a été autorisé. Cette modernisation de la pêche provoque le désarmement de Jeanne en 1962, son moteur étant devenu obsolète.

Elle va rester 11 ans à l’abandon sur le sillon du Fret avant que François RONCIN ne rachète la vieille coque en 1973. Les bateaux en bois n’aiment pas rester au sec, il faudra 5 ans pour restaurer et aménager Jeanne pour la croisière familiale.

En 2002, la ville de Saint-Quay-Portrieux se porte acquéreur de la Jeanne et la rebaptise Saint Quay.

Il sera classé Bateau d’Intérêt Patrimonial en 2014. Aujourd’hui, le Saint Quay est devenu un navire école de croisière, confié à l’association Sport Nautique de Saint Quay Portrieux qui le fait vivre grâce à ses bénévoles et au public de Sensation Nautique.

vieux gréement le st quay
vieux grééments paimpol bateau enez goalen

ENEZ KOALEN (Voiles et traditions)

Type de gréement : Bocq Homardier

Enez Koalen est un bocq homardier de Loguivy-de-la-Mer.

A partir des années 1870, les Loguiviens installés au Conquet pour la pêche aux grands crustacés, commencent à faire construire au chantier Olivier Derrien de Loguivy des voiliers gréés en sloop à l’imitation des caseyeurs de l’Iroise, comme les “Trois-Frères” à Olivier Morvan (1871), le “Saint- Jean” et le “Saint-Pierre” à Pierre Kervarec, pilote au Conquet (1874).

Mais c’est à partir de 1880 que ce type de gréement va progresser au port de Loguivy, en effet, en 1887, on signale dans le port de Loguivy-de-la-Mer 80 bateaux homardiers et langoustiers, gréés en bocq (sloop aurique) ou en lougre-flambart (misaine et taillevent), armés par 200 marins.

Une grande partie de cette flottille écume pendant 6 mois la chaussée de Sein et désarme l’hiver au Conquet, où les premiers viviers maçonnés sont construits dès 1860, et à Roscoff en 1863.

Le gréement de bocq s’impose définitivement en 1893, avec 12 bocqs lancés cette année-là ! Enez Koalen est issu de cette lignée de sloops demi pontés, ces navires performants, capables de remonter au vent et au courant, pour pratiquer la pêche.

Les formes de la coque d’Enez Koalen ont été inspirées par le bocq “Saint-Guillaume” de Loguivy- de-la-Mer, construit en 1920 par le chantier Kerbiguet de Paimpol. Ces homardiers, construits dans les années 1900-1920, étaient polyvalents : ils pratiquaient les cordes à congres et à raies pendant l’hiver en Manche et faisaient les casiers à crustacés pendant l’été. Sûrs et marins, ils devaient aussi être rapides pour parcourir, par exemple, quotidiennement les 40 milles (aller et retour) qui les séparaient des Roches Douvres. Certains terminaient leur carrière en goémoniers à l’Armor Pleubian.

De ces beaux voiliers, il ne restait que des souvenirs…

C’est en 1989 que le bocq homardier Enez Koalen a été construit, pour le compte de l’Ecole de mer du Trégor par le charpentier de marine Yvon Clochet sur les plans de l’architecte naval François Vivier et d’après les souvenirs de l’ancien charpentier de marine Jean Kerleau de Lanmodez.

Cette construction est donc le fruit d’une recherche historique et ethnologique et d’une longue collecte auprès des anciens. Enez Koalen, comme ses prédécesseurs, est très sûr, marin, confortable à la mer, stable et rapide. L’aspect historique du navire est préservé : c’est un voilier authentique, d’ailleurs lors des premières années d’exploitation, il n’y a aucun moteur à bord, c’est dire les qualités exceptionnelles de ce voilier de travail de près de 10 mètres…

Dans le même esprit, aucun roof disgracieux ne vient encombrer les planchers. Un poste avant, équipé de 4 couchettes et d’un wc, complète l’aménagement de ce beau voilier. Dès le lancement, Enez Koalen accueille des passagers (homologation N.U.C.). En 1999, les Affaires Maritimes imposent un moteur, un 40 cv est donc installé. En décembre 2003, Voiles & Traditions, qui fait déjà naviguer l’ancien dundée thonier La Nébuleuse, reprend Enez Koalen et propose des sorties individuelles à la journée dans l’Archipel de Bréhat jusque 13 passagers (découverte, pêche, etc.). L’hiver 2004-2005, Voiles & Traditions fait entrer Enez Koalen dans son chantier naval intégré car il nécessite une restauration pour continuer son activité.

Les travaux réalisés sont conséquents (la réputation de soin et de méticulosité de Voiles & Traditions n’est plus à faire…) : changement du tableau, des planchers, des barrots, du lest, du pont, des préceintes, etc. ; remplacement de toutes les voiles, d’une bonne partie du gréement ; réfection à neuf du moteur ; etc. etc. etc. Récemment, un nouveau jeu de voiles ; l’attention à ce navire, symbole de notre territoire, est permanente…

Enez Koalen continue de montrer sa jolie silhouette dans l’archipel de Bréhat, l’estuaire du Trieux, mais aussi dans les fêtes maritimes de Paimpol, Brest, Douarnenez, Golfe du Morbihan…

le crist-marine à la fête des vieux gréements de paimpol

Le CRISTE-MARINE

Réplique des bateaux de pêche de Granville des année 1920

Longueur : 11 mètres
Type de gréement : Chloup

L’Éloïse II

Yawl bermudien dessiné par François Sergent et sorti du chantier de « tonton » Hervé en 1957, Eloise II compte à son actif un palmarès prestigieux acquis au cours des années 60 avec son constructeur-propriétaire.

Entretenu depuis 1967 par la plus ancienne copropriété française de bateau,  le navire continue à participer à des régates en Manche et en Atlantique (avec plus ou moins de bonheur, mais toujours dans la bonne humeur!) et parcourt chaque année entre 2000 et 5000 milles répartis entre navigation côtière et hauturière.

L’Antares

vieux greements de paimpol

Sloop Acajou de 1949.

Le Bar Avel

le bateau bar avel à la fête des vieux gréements

Ce bateau construit en 1966 a connu 5 propriétaires. Il est resté dans son département d’origine (29) jusqu’en 2020 pour venir ensuite dans les Côtes- d’Armor. De 1966 à 1974, ses deux premiers propriétaires ont régaté avec le Bar Avel qui depuis a sert à la promenade.

Type de gréement et voulure : Sloop houari

Origine : Bateau BIP de 1966.

Longueur : 4,95 m

Témoignage technique ou conceptuel :

En 1890, 9 bateaux sont construits à Carantec.

Les chantiers Eugène Moguérou fonctionnaient dans la décennie 1920, construisant des yachts à moteur comme l’Achillée III construit en 1926.

Les chantiers Élies, Mével (créé en 1935 au port de Carantec par François Mével décédé accidentellement en 1957), Nédélec (créé par Jean Nédélec sur la grève du Clouet et concepteur du « monotype de Carantec ») ont continué cette tradition de chantiers navals, davantage orientés vers la plaisance désormais, tout au long du XXe siècle. En 1957, François Jourdren, marin retraité de Carantec, voulait un bateau semblable au Cormoran avec un petit moteur fixe pour pratiquer la promenade été la pêche dans la baie de Morlaix. La présence du moteur implique la suppression du puits de dérive et de l’an dérive. Le bateau devra donc avoir une quille bien lestée lui donnant un tirant d’eau inférieur à un mètre. Jean Nedelec, de Carantec, repris les plans de Charles Raillard et les adapta pour répondre à cette et demande. L’élégance de ses lignes, ses qualités marines ont fait le succès du Monotype de Carantec jusqu’en 1967. Il n’était pas rare de voir une dizaine de concurrents alignés au départ des régates de la série en Baie de Morlaix. 25 unités ont été construites par les chantiers carantécois : NEDELEC et MEVEL.

Le Jet Boot

bateau fête des vieux gréements de paimpol

Bateau de voyage sur dessin Colin Archer construit en Belgique dans les années 90′ racheté récemment par une association d’éducation populaire pour le partage des savoirs en navigation et pour l’ouverture aux métiers de la mer

Longueur : 14 mètres

Le Logoden

Origine et histoire du bateau : Phares et balises de Lorient de 1958 à 2018

longueur : 17,50 m

bateau le logoden aux vieux gréements de paimpol

fête des vieux greements de paimpol

Le Pallieter

Type de voilure : sloop bermudien
( en cours de transfert de Hollande)
Rare super scheldeschouw encore en très bon état, typique des bateaux de Hollande sans dérives latérales, construction bois et fer de norvège de 1970 avec son moteur d’origine (1968)

Le Lulu

réplique de Langoustier Camaretois

Longueur : 9,80 mètres

Port d’attache :
St Vaast La Hougue

lulu à la fête des vieux gréements 2022
le korrigan à la fête des vieux gréements de paimpol 2022

Le Korrigan

Port d’attache : Plougastel daoulas
Type de gréement : Marconi

La croix du sud III, Dundee langoustier de Camaret construit en 1934.

Après de longues années à faire la pêche, il a été racheté par le Commandant Hourrière, dernier Cap-Hornier à la voile. Il a ensuite été de nouveau racheté par M. Alain Boutry qui l’a utilisé à titre personnel.

Longueur : 11 mètres (coque) 17 mètres hors tout

Largeur : 3.80 mètres

La croix du sud III à la fête des vieux gréements de paimpol

© JM Dean/Voiles écarlates

le pen Azen à la fête des vieux gréements de Paimpol

Le PEN-AZEN

Ici devant le phare des Haux de Bréhat, le Pen-Azen à fier allure du haut de ses 65 ans de navigation. Ce bateau a été construit pour les phares et balises sur le chantier Ernest SIBERILE à Carantec en 1957.

Longueur : 8 mètres

Largeur : 3 mètres

le clandestine au vieux gréements de paimpol

Le Clandestine de Lézardrieux

Le Clandestine est un navire de plaisance qui a été construit en 1949 à Carantec par le chantier Mevel.

En son temps, le Clandestine a remporté de nombreuses régates locales.

Longueur : 6 mètres

l'antares à la fête des vieux gréements de paimpol

L’Antares de St-Brieuc

Type de gréement : Sloop

Longueur : 10,70 mètres

Le Goalen

Type de Gréement : Misainier

Longueur : 9 m

Port d’attache : Bréhat

Le Goalen de Bréhat

Le Modestine

Bateau école de voile de Ploumanach

Type de Gréement : Misainier

Longueur : 4,95 mètres

 

Le modestine à la fête des vieux gréements de Paimpol 2022

La Madeleine

Construit à l’abervrach en 1958 pour la petite pèche et le goémon à l’Armor Pleubian pour le compte de Michel Tanguy, La Madeleine est passée à la plaisance en 1974. Propriété de l’association MADELEINE depuis 2011.

Longueur : 6,85 mètres

La madeleine à la fête des vieux gréements de paimpol

Le Hunot

Bateau construit en 1933. La coque est en Pichpin, les mats sont en Spruce.

Longueur de coque 13,20 mètres

Longueur H.T : 15 mètres

Port d’attache : Honfleur

vieux greements à la fête de paimpol 2022

FALANDA (Angleterre)

Longueur : 8 mètres

Construction : 1950

Fête des vieux grééments de paimpol, le falanda

L’AMARYLLIS (Angleterre)

Longueur : 10 mètres

Construction : 1937

Fête des vieux grééments de paimpol, le falanda

LE YEODI

Construit en Cornouaille en 1991 (Ex William’s joy) le Yeodi à beaucoup a navigué en Méditerranée pendant 14 ans. Portugal/Espagne/Italie/mer noire. Il a aussi fait le Brésil, les fêtes de Cornouailles, du golfe du Morbihan, Brest, Douarnenez, Binic la roche jaune.

Longueur : 12 mètres

LE LILI FLORE

Conçu dans les années 50 et construit à une quinzaine d’exemplaires pour des régatiers de St Briac issu des côtes de Carantec dont il a conservé les lignes, l’étrave verticale et le tableau en forme de coeur

 

Longueur : 5 mètres

MOBY DICK II

Construit en 1957 à Rezé en bord de Loire, il a été basé à St Malo, où il est immatriculé

Longueur : 9 mètres

fête des voieux gréements de paimpol le moby dick

LE MAHY

Super mordicus de 1963

Bateau de plaisance

Longueur : 8,60 mètres

LE MIMOSA

Maquerautier de Douarnenez De 1928 reconstruit en 2009

Misainier

Longueur : 8,45 mètres

le mimosa à la fête des vieux gréements de PAimpol

El Pascual flores

le pascual flores à la fête des vieux gréements de paimpol

La goélette emblème de la ville espagnole Torrevieja, El Pascual Flores, fera escale au port de de Paimpol pour la fête des vieux gréements.

Longueur coque : 34,14 m.

Largeur hors-tout 8,60 m.

Hauteur du grand mât 26,00 m

3 mâts et dont 10 voiles

Superficie totale 415 m2

6 cabines de 20 couchettes

L’ÉTOILE DU ROY – Frégate Corsaire

l'étoile du roy aux vieux gréements de paimpol

Gréée en 3 mâts, l’Étoile du Roy est la réplique d’une frégate Corsaire de 1745. Ce navire de 310 tonnes était armé de 20 canons et accueillait 236 hommes d’équipage à son bord. Troisième plus grand navire traditionnel français, Etoile du Roy est aujourd’hui un extraordinaire navire pouvant embarquer 120 personnes en mer. L’Étoile du Roy a pour port d’attache Saint-Malo et est le navire amiral de la flotte Etoile Marine Croisières.

Longueur : 47 mètres hors tout
Largeur : 10.30 mètres
Surface de voilure : 800 m²
Equipage en mer : 9 marins

A noter que l’Etoile du Roy a été repeinte en noir, le temps d’un film qui sera tourné en avril à Malte par Ridley Scott sous parrainage de Apple. Ce « frêle » esquif reprendra ses couleurs de Corsaire pour le mois d’août.

La Granvillaise, Bisquine de Granville

La granvillaise à la fête des vieux gréements 2022

La Granvillaise est la réplique d’une grande bisquine, voilier de pêche le plus toilé de France, typique de la Baie du Mont Saint-Michel. Elle est armée par l’Association des Vieux Gréements Granvillais.

Longueur de coque : 18,28 m
Surface de voilure pêche : 293 m2
Largeur de coque : 4,76 m
Tirant d’eau : 2,75m
Longueur hors tout : 32,30 m
Surface de voilure régate : 340 m2
Moteur Boni : 135 Cv
Déplacement : 55 Tonnes

Le Mil’Pat

fête des vieux gréements de Paimpol 2022

Le Michel et Patrick dit le Mil’Pat, est un ancien langoustinier du Guilvinec. C’est un des rares représentants des « malamoks », bateaux de pêche artisanaux et polyvalents construits en Pays Bigouden de 1930 à 1970.

Lancé en 1962 pour pratiquer la pêche, essentiellement en mer d’Irlande et dans le Finistère sud, il avait une coque en chêne, deux mâts de charge et un chalut à potences latérales. Il était équipé d’un moteur Baudouin de 160 ch et possédait une cale de 25 m3.

Dès 1994, après une refonte totale, il est reclassé en 2e catégorie de plaisance. Il participe aux fêtes maritimes de Douarnenez en 1996.

ÉTOILE MOLÈNE
Dundee Thonier

l'étoile molène à la fête des vieux gréements 2022

Etoile Molène est un navire construit en 1954 à Camaret. Il se consacrait alternativement à la pêche au thon et au chalutage en Irlande.
Il appartient à la flotte Etoile Marine Croisières depuis près de 25 ans.

L’élégance de sa voilure fait de lui l’un des bateaux traditionnels les plus connus en France.

Longueur : 35 mètres hors tout
Largeur : 6.50 mètres
Surface de voilure : 450 m²
Equipage en mer : 1 skipper, 1 second

La Cancalaise

bisquine la cancalaise à la fête des vieux gréements de paimpol

« La Cancalaise », Bisquine de la baie du Mont Saint-Michel a été lancée le 18 avril 1987.

A l’image de « La Perle » dont « La Cancalaise » est la réplique, les bisquines sont des bateaux typiques de Cancale, de Granville et de la Baie du Mont Saint-Michel.
Puissantes et manoeuvrantes, elles pratiquaient trois types de pêche :

  • le chalut
  • les grandes lignes
  • le draguage des huitres

Longueur de coque : 18,10 mètres

Longueur hors tout : 30 mètres

Surface de voile : jusqu’à 450m2

Site Internet

La Nébuleuse (Voiles et traditions)

lanébuleuse à la fête des vieux gréements de paimpol 2022

© François Destoc

Type de gréement : Thonier de Camaret

Longueur : 19 mètres (32m en totalité)

370 m2 de voilure

Capacité d’accueil 60 personne à quai et 38 passagers en croisère

Une voilure aussi élégante que performante

Une trinquette, une trinquette ballon (ancêtre du spi), une grand-voile aurique et un tapecul (voile de dundée) : cette voilure sera utilisée jusqu’en 1972.

1972 sera l’année de la première modernisation du voilier.

Le pont est refait en Belinga pour pêcher la coquille Saint Jacques l’hiver.

Une grande passerelle en acier est installée.

Un moteur V8 de 287 chevaux est installée et la voilure réduite (un tape cul, une petite grand-voile marconi et une trinquette)

A bord, le même équipage pendant 30 ans !

L’équipage, six hommes et un chien, est constitué des habitués qui depuis 1949 n’ont pas quitté le bord.

Avec plus de confort , ils accomplissent des pêches formidables (jusqu’à 19 tonnes en une marée, 740 thons en une journée !)

La Nébuleuse acquiert alors le surnom de sous-marin vert, tant elle est chargée de thons en revenant à terre !

Les bons services de La Nébuleuse continuent jusqu’en 1987.  La crise frappe alors durement les thoniers à tangons.

L’armement met en vente La Nébuleuse…

Le Biche
Thonier à voiles de l’île de Groix

Le biche à la fête des vieux gréements 2022

© Bernard Combelles / Vieux Gréements de Paimpol

Le Biche est un bateau de pêche construit à des centaines d’exemplaires jusqu’à la veille de la dernière guerre mondiale.

Son image reste associée à l’apogée de la pêche à la voile en Atlantique, des Sables d’Olonne et l’Ile d’Yeu à Etel, Groix, Concarneau ou Douarnenez…

Longueur : 32 mètres
Largeur
: 6.60 mètres
Surface de voilure :
3 00 m²

La Sainte Jeanne

la sainte jeanne à la fête des vieux gréements de Paimpol

La Sainte Jeanne est une réplique d’un sloop de bornage de 1912.
C’est un voilier associatif de promenade. Son port d’attache actuel est Erquy dans les Côtes-d’Armor.

Longueur : 24 mètres
Largeur
: 4.80 mètres
Surface de voilure :
200 m²

Site Internet

Le Zig Zag de Lézardrieux

le zig zag aux vieux gréements de paimpol

Type de gréement : Cotre Franc

Longueur : 5,20 mètres

Ce Loctudy (plans François Sergent de 1960) construit en 1984 par Jean de Massol aux constructions navales de Loctudy est un petit canot gréé en cotre franc. Il a d’abord navigué dans le Finistère, depuis 2005, il navigue à la journée dans l’archipel de Bréhat. Il est amarré au port à flot de Lézardrieux. Sa coque de 5.20m est en petites lattes de pin rivées cuivre sur des membrures ployées en acacia. La coque est percée d’un puits pour accueillir un petit hors-bord de 5CV. Il est semi ponté, un rouf doté d’une table et de 2 banquettes permettent de bivouaquer à 2 et de mettre le matériel à l’abri. Le cockpit est équipé de 2 grands bancs sous lesquels sont logés 2 coffres. Il est gréé en cotre franc, une grand voile à corne de 11m², une trinquette de 3.5m² amurée à l’étrave et un foc de 1.75m² amuré sur bout dehors.

La pauline de dahouet à la fête des vieux gréements de paimpol

La Pauline de Dahouet

Longueur : 8,60 mètres

Largeur : 3,60 mètres

L’Argoat

l'Argoat à la fête des vieux gréements de paimpol

Le Saint-Quay

vieux gréement le st quay

Le Saint Quay , un authentique « Vieux Gréement » !

Son histoire commence en 1939 lorsqu’il est commandé par Auguste DREVILLON au chantier Belbéoc’h situé sur le sillon du Fret, presqu’île de Crozon. Ce n’est que fin 1946 que sa construction commence. Terminé fin 1947, il est lancé en 1948 sous le nom de Jeanne.

Il effectuera sa première saison de pêche à la langouste, à la voile uniquement car il ne sera motorisé qu’en 1949.

Dans le milieu des années 50, face à la raréfaction de la langouste sur sa zone de pêche (Manche et mer d’Iroise), il va être reconverti en coquillier.

La Saint Jacques se pêche alors à la voile dans la rade de Brest. En 1961, Jeanne effectue sa dernière saison de pêche à la coquille au moteur.

Sous la pression des pêcheurs, son utilisation a été autorisé. Cette modernisation de la pêche provoque le désarmement de Jeanne en 1962, son moteur étant devenu obsolète.

Elle va rester 11 ans à l’abandon sur le sillon du Fret avant que François RONCIN ne rachète la vieille coque en 1973. Les bateaux en bois n’aiment pas rester au sec, il faudra 5 ans pour restaurer et aménager Jeanne pour la croisière familiale.

En 2002, la ville de Saint-Quay-Portrieux se porte acquéreur de la Jeanne et la rebaptise Saint Quay.

Il sera classé Bateau d’Intérêt Patrimonial en 2014. Aujourd’hui, le Saint Quay est devenu un navire école de croisière, confié à l’association Sport Nautique de Saint Quay Portrieux qui le fait vivre grâce à ses bénévoles et au public de Sensation Nautique.

ENEZ KOALEN (Voiles et traditions)

vieux grééments paimpol bateau enez goalen

Type de gréement : Bocq Homardier

Enez Koalen est un bocq homardier de Loguivy-de-la-Mer.

A partir des années 1870, les Loguiviens installés au Conquet pour la pêche aux grands crustacés, commencent à faire construire au chantier Olivier Derrien de Loguivy des voiliers gréés en sloop à l’imitation des caseyeurs de l’Iroise, comme les “Trois-Frères” à Olivier Morvan (1871), le “Saint- Jean” et le “Saint-Pierre” à Pierre Kervarec, pilote au Conquet (1874).

Mais c’est à partir de 1880 que ce type de gréement va progresser au port de Loguivy, en effet, en 1887, on signale dans le port de Loguivy-de-la-Mer 80 bateaux homardiers et langoustiers, gréés en bocq (sloop aurique) ou en lougre-flambart (misaine et taillevent), armés par 200 marins.

Une grande partie de cette flottille écume pendant 6 mois la chaussée de Sein et désarme l’hiver au Conquet, où les premiers viviers maçonnés sont construits dès 1860, et à Roscoff en 1863.

Le gréement de bocq s’impose définitivement en 1893, avec 12 bocqs lancés cette année-là ! Enez Koalen est issu de cette lignée de sloops demi pontés, ces navires performants, capables de remonter au vent et au courant, pour pratiquer la pêche.

Les formes de la coque d’Enez Koalen ont été inspirées par le bocq “Saint-Guillaume” de Loguivy- de-la-Mer, construit en 1920 par le chantier Kerbiguet de Paimpol. Ces homardiers, construits dans les années 1900-1920, étaient polyvalents : ils pratiquaient les cordes à congres et à raies pendant l’hiver en Manche et faisaient les casiers à crustacés pendant l’été. Sûrs et marins, ils devaient aussi être rapides pour parcourir, par exemple, quotidiennement les 40 milles (aller et retour) qui les séparaient des Roches Douvres. Certains terminaient leur carrière en goémoniers à l’Armor Pleubian.

De ces beaux voiliers, il ne restait que des souvenirs…

C’est en 1989 que le bocq homardier Enez Koalen a été construit, pour le compte de l’Ecole de mer du Trégor par le charpentier de marine Yvon Clochet sur les plans de l’architecte naval François Vivier et d’après les souvenirs de l’ancien charpentier de marine Jean Kerleau de Lanmodez.

Cette construction est donc le fruit d’une recherche historique et ethnologique et d’une longue collecte auprès des anciens. Enez Koalen, comme ses prédécesseurs, est très sûr, marin, confortable à la mer, stable et rapide. L’aspect historique du navire est préservé : c’est un voilier authentique, d’ailleurs lors des premières années d’exploitation, il n’y a aucun moteur à bord, c’est dire les qualités exceptionnelles de ce voilier de travail de près de 10 mètres…

Dans le même esprit, aucun roof disgracieux ne vient encombrer les planchers. Un poste avant, équipé de 4 couchettes et d’un wc, complète l’aménagement de ce beau voilier. Dès le lancement, Enez Koalen accueille des passagers (homologation N.U.C.). En 1999, les Affaires Maritimes imposent un moteur, un 40 cv est donc installé. En décembre 2003, Voiles & Traditions, qui fait déjà naviguer l’ancien dundée thonier La Nébuleuse, reprend Enez Koalen et propose des sorties individuelles à la journée dans l’Archipel de Bréhat jusque 13 passagers (découverte, pêche, etc.). L’hiver 2004-2005, Voiles & Traditions fait entrer Enez Koalen dans son chantier naval intégré car il nécessite une restauration pour continuer son activité.

Les travaux réalisés sont conséquents (la réputation de soin et de méticulosité de Voiles & Traditions n’est plus à faire…) : changement du tableau, des planchers, des barrots, du lest, du pont, des préceintes, etc. ; remplacement de toutes les voiles, d’une bonne partie du gréement ; réfection à neuf du moteur ; etc. etc. etc. Récemment, un nouveau jeu de voiles ; l’attention à ce navire, symbole de notre territoire, est permanente…

Enez Koalen continue de montrer sa jolie silhouette dans l’archipel de Bréhat, l’estuaire du Trieux, mais aussi dans les fêtes maritimes de Paimpol, Brest, Douarnenez, Golfe du Morbihan…

Le CRISTE-MARINE

le crist-marine à la fête des vieux gréements de paimpol

Réplique des bateaux de pêche de Granville des année 1920

Longueur : 11 mètres
Type de gréement : Chloup

L’Éloïse II

Yawl bermudien dessiné par François Sergent et sorti du chantier de « tonton » Hervé en 1957, Eloise II compte à son actif un palmarès prestigieux acquis au cours des années 60 avec son constructeur-propriétaire.

Entretenu depuis 1967 par la plus ancienne copropriété française de bateau,  le navire continue à participer à des régates en Manche et en Atlantique (avec plus ou moins de bonheur, mais toujours dans la bonne humeur!) et parcourt chaque année entre 2000 et 5000 milles répartis entre navigation côtière et hauturière.

L’Antares

vieux greements de paimpol

Sloop Acajou de 1949.

Le Bar Avel

le bateau bar avel à la fête des vieux gréements

Ce bateau construit en 1966 a connu 5 propriétaires. Il est resté dans son département d’origine (29) jusqu’en 2020 pour venir ensuite dans les Côtes- d’Armor. De 1966 à 1974, ses deux premiers propriétaires ont régaté avec le Bar Avel qui depuis a sert à la promenade.

Type de gréement et voulure : Sloop houari

Origine : Bateau BIP de 1966.

Longueur : 4,95 m

Témoignage technique ou conceptuel :

En 1890, 9 bateaux sont construits à Carantec.

Les chantiers Eugène Moguérou fonctionnaient dans la décennie 1920, construisant des yachts à moteur comme l’Achillée III construit en 1926.

Les chantiers Élies, Mével (créé en 1935 au port de Carantec par François Mével décédé accidentellement en 1957), Nédélec (créé par Jean Nédélec sur la grève du Clouet et concepteur du « monotype de Carantec ») ont continué cette tradition de chantiers navals, davantage orientés vers la plaisance désormais, tout au long du XXe siècle. En 1957, François Jourdren, marin retraité de Carantec, voulait un bateau semblable au Cormoran avec un petit moteur fixe pour pratiquer la promenade été la pêche dans la baie de Morlaix. La présence du moteur implique la suppression du puits de dérive et de l’an dérive. Le bateau devra donc avoir une quille bien lestée lui donnant un tirant d’eau inférieur à un mètre. Jean Nedelec, de Carantec, repris les plans de Charles Raillard et les adapta pour répondre à cette et demande. L’élégance de ses lignes, ses qualités marines ont fait le succès du Monotype de Carantec jusqu’en 1967. Il n’était pas rare de voir une dizaine de concurrents alignés au départ des régates de la série en Baie de Morlaix. 25 unités ont été construites par les chantiers carantécois : NEDELEC et MEVEL.

Le Jet Boot

bateau fête des vieux gréements de paimpol

Bateau de voyage sur dessin Colin Archer construit en Belgique dans les années 90′ racheté récemment par une association d’éducation populaire pour le partage des savoirs en navigation et pour l’ouverture aux métiers de la mer

Longueur : 14 m

Le Logoden

bateau le logoden aux vieux gréements de paimpol

Origine et histoire du bateau : Phares et balises de Lorient de 1958 à 2018

longueur : 17,50 m

Le Pallieter

fête des vieux greements de paimpol
Type de voilure : sloop bermudien
( en cours de transfert de Hollande)
Rare super scheldeschouw encore en très bon état, typique des bateaux de Hollande sans dérives latérales, construction bois et fer de norvège de 1970 avec son moteur d’origine (1968)

Le Clandestine de Lézardrieux

le clandestine au vieux gréements de paimpol

Le Clandestine est un navire de plaisance qui a été construit en 1949 à Carantec par le chantier Mevel.

En son temps, le Clandestine a remporté de nombreuses régates locales.

Longueur : 6 mètres

L’Antares de St-Brieuc

l'antares à la fête des vieux gréements de paimpol

Type de gréement : Sloop

Longueur : 10,70 mètres

Le Lulu

lulu à la fête des vieux gréements 2022

Longueur : 9,80

Port d’attache :
St Vaast la Hougue

Le Korrigan

le korrigan à la fête des vieux gréements de paimpol 2022

Longueur : 10.80 mètres

Port d’attache : Plougastel daoulas
Type de gréement : Marconi

La croix du sud III

La croix du sud III à la fête des vieux gréements de paimpol

© JM Dean/Voiles écarlates

Dundee langoustier de Camaret construit en 1934.

Après de longues années à faire la pêche, il a été racheté par le Commandant Hourrière, dernier Cap-Hornier à la voile. Il a ensuite été de nouveau racheté par M. Alain Boutry qui l’a utilisé à titre personnel.

Longueur : 11 mètres (coque) 17 mètres hors tout

Largeur : 3.80 mètres

Le PEN-AZEN

le pen Azen à la fête des vieux gréements de Paimpol

Ici devant le phare des Haux de Bréhat, le Pen-Azen à fier allure du haut de ses 65 ans de navigation. Ce bateau a été construit pour les phares et balises sur le chantier Ernest SIBERILE à Carantec en 1957.

Longueur : 8 mètres

Largeur : 3 mètres

Le Goalen

Type de Gréement : Misainier

Longueur : 9 m

Port d’attache : Bréhat

Le Goalen de Bréhat

La Madeleine

La madeleine à la fête des vieux gréements de paimpol

Construit à l’abervrach en 1958 pour la petite pèche et le goémon à l’Armor Pleubian pour le compte de Michel Tanguy, La Madeleine est passée à la plaisance en 1974. Propriété de l’association MADELEINE depuis 2011.

Longueur : 6,85 mètres

Le Hunot

vieux greements à la fête de paimpol 2022

Bateau construit en 1933. La coque est en Pichpin, les mats sont en Spruce.

Longueur de coque 13,20 mètres

Longueur H.T : 15 mètres

Port d’attache : Honfleur

Le Modestine

Le modestine à la fête des vieux gréements de Paimpol 2022

Bateau école de voile de Ploumanach

Type de Gréement : Misainier

Longueur : 4,95 mètres

 

FALANDA (Angleterre)

Longueur : 8 mètres

Construction : 1950

Fête des vieux grééments de paimpol, le falanda

L’AMARYLLIS (Angleterre)

Longueur : 10 mètres

Construction : 1937

Fête des vieux grééments de paimpol, le falanda

LE YEODI

Construit en Cornouaille en 1991 (Ex William’s joy) le Yeodi à beaucoup a navigué en Méditerranée pendant 14 ans. Portugal/Espagne/Italie/mer noire. Il a aussi fait le Brésil, les fêtes de Cornouailles, du golfe du Morbihan, Brest, Douarnenez, Binic la roche jaune.

Longueur : 12 mètres

LE LILI FLORE

Conçu dans les années 50 et construit à une quinzaine d’exemplaires pour des régatiers de St Briac issu des côtes de Carantec dont il a conservé les lignes, l’étrave verticale et le tableau en forme de coeur

 

Longueur : 5 mètres

MOBY DICK II

Construit en 1957 à Rezé en bord de Loire, il a été basé à St Malo, où il est immatriculé

Longueur : 9 mètres

fête des voieux gréements de paimpol le moby dick

LE MAHY

Super mordicus de 1963

Bateau de plaisance

Longueur : 8,60 mètres

LE MIMOSA

Maquerautier de Douarnenez De 1928 reconstruit en 2009

Misainier

Longueur : 8,45 mètres

le mimosa à la fête des vieux gréements de PAimpol